Gérer vos mots de passe avec KeePass

Mis à jour : 22 mai 2019



Il est de plus en plus nécessaire de disposer de plusieurs mots de passe pour accéder à la gestion de vos applications mais aussi pour accéder à différents sites Web.

Bien sûr, certain·e·s me diront qu’ils ou elles disposent d’un carnet qui contient ces mots de passe. Ok… mais si c’est le cas, ne le placez surtout pas à côté de votre ordinateur. Cela correspondrait à laisser la clé de votre maison en dessous du paillasson ! 😊

Cependant, ce n’est vraiment pas la meilleure solution. Vos mots de passe doivent être protégés. Certaines suites antivirus proposent bien le stockage de ces derniers mais j'utilise personnellement un petit logiciel tout à fait gratuit (OpenSource et libre) qui me permet, grâce à un mot de passe unique, de les protéger et d’y accéder quand je le désire. Il est compatible Windows, Mac, Android, Linux.

Dans cet article, je vous explique comment télécharger et installer le logiciel mais également comment le convertir en français. Enfin, nous passerons à son utilisation. L’article est un peu long mais orienté pratique.

Premier point d’attention, KeePass a un site d'origine d'où il est préférable de faire le téléchargement. Il vaut éviter de le faire à partir d'un site générique.

Voici donc le site officiel pour KeePass. Un site français existe mais je n’ai pas confiance et je préfère passer par l’original. Pas de crainte, même si le site est en anglais, KeePass peut s’installer en français.

https://keepass.info/


Le téléchargement

Sur le site de KeeePass, cliquez sur le lien placé à gauche « Downloads » ou accédez directement via ce lien :

https://keepass.info/download.html

Pour les ordinateurs en Windows, activez le bouton « Download Now » de « Installer for Windows ». La version de KeePass peut être différente car des mises à jour sont effectuées régulièrement.


Pour les personnes disposant d’un ordinateur Mac, rendez-vous dans le bas de la page, différents liens sont disponibles suivant la version.

Pour les tablettes ou smartphones Android ou Apple, je vous suggère de passer par Play Store ou App Store.

L’installation

Exécutez le fichier que vous aurez téléchargé. L’installation s’effectue en français, le choix se fait au début.


La traduction en français

Lors de l’ouverture de l’application, elle s’affiche en anglais. Suivez les étapes suivantes pour la traduction du logiciel en français. Cliquez sur le menu « View » et sur « Change Language ». Dans la fenêtre qui s’ouvre, activez le bouton « Get More Languages » situé en bas. Vous serez redirigé vers une page internet où se trouveront les traductions.

En face de la ligne « French », cliquez sur le lien de la dernière colonne (qui correspond à la dernière version du logiciel) et téléchargez le fichier.

Il s’agit d’un fichier zip, ouvrez-le et copiez le fichier dans le répertoire :

C:\Program Files (x86)\KeePass Password Safe 2\Languages

Cliquez sur « Continuer » de la fenêtre d’avertissement.

Ouvrez l’application « KeePass » et, à nouveau dans le menu, choisissez « View » et « Change Language », vous voyez à présent le français et l’anglais. Sélectionnez le français et cliquez sur « Close ».

L’utilisation

Première étape, créer un fichier qui stockera vos mots de passe : cliquez sur l’icône située tout à gauche du menu. Une base de données (fichier conteneur) se créera.

Donnez-lui un nom et placez-le où vous le désirez. Afin de ne pas perdre votre fichier, faites régulièrement une copie sur un disque dur ou autre support externe.

Un mot de passe général vous sera demandé. Choisissez-en un complexe car c’est une entrée vers tous vos autres mots de passe. Ne l’oubliez pas : j’ai vérifié sur internet et je n’ai pas trouvé de trucs pour le récupérer et donc, quasi impossible à cracker car il est crypté.

Donnez un nom à la base de données. Je n’expliquerai pas le reste, les plus avertis pourront s’y amuser.

Dans la fenêtre suivante, vous pouvez imprimer une feuille de secours que vous complèterez pour ne rien oublier au niveau des paramétrages. Sinon, cliquez sur « Passer ».

A présent, vous pouvez intégrer vos mots de passe. Des exemples sont présentés.


L’intégration des mots de passe

Ainsi que vous le verrez, un classement des mots de passe est possible par thème : Général, Windows, Réseau, Internet, … Vous y ajouterez vos dossiers de classement si vous le désirez : un clic droit sur la partie gauche de la fenêtre KeePass, vous donnera accès à « Ajouter un groupe ». Vous lui donnerez le nom souhaité.

Pour ajouter un mot de passe, l’icône représentant une clé ouvre une fenêtre que vous compléterez.

De mon côté, pour ne pas complexifier, je ne complète que le premier onglet pour chaque mot de passe.

Tous les mots que vous ajouterez que cela soit dans le titre ou dans la description seront utilisés lorsque vous rechercherez dans la base de données de KeePass. Facilitez-vous cette recherche en plaçant des mots significatifs.

Titre : description courte de l’entrée

Nom d’utilisateur : correspond au compte que vous utilisez pour vous connecter

Mot de passe et confirmation : un aperçu de la qualité du mot de passe s’affiche juste en dessous.

Le bouton correspondant à trois points (entouré en brun) permet l’affichage du mot de passe.

Le bouton avec la clé (entouré en mauve) donne l’accès à un générateur de mot de passe.

Adresse : vous y placerez l’adresse du site (si nécessaire) lié à ce compte

Remarques : une description ou toute autre information améliorant la recherche du mot de passe parmi les autres.

Ainsi que je vous l’ai dit plus haut, je n’ajoute rien d’autre.

Dès que tout est complété, cliquez sur OK.

Et voilà, vous pouvez ajouter tous vos mots de passe.

L’accès aux mots de passe

Pour accéder à votre fichier, ouvrez KeePass, il aura retenu l’emplacement de votre fichier. Si ce n’est pas le cas (bug ?), cliquez sur « Fichier » puis « Ouvrir » et retrouvez votre fichier.

Pour retrouver un mot de passe parmi la longue liste, un petit moteur de recherche existe.

Recherche simple : taper un mot dans le rectangle de recherche (entouré en brun).

Recherche avancée grâce à l’icône « Loupe » ou le menu « Rechercher » (entouré en mauve).

Et voilà… Cela parait complexe mais lorsque vous aurez pris l’habitude d’utiliser ce logiciel, vous ne pourrez plus vous en passer. De nombreux raccourcis sont inclus pour l’utiliser de façon plus rapide mais je ne vous expliquerai pas, cela prendrait trop de temps ! 😊

Quelques articles complémentaires ...

CoachIT - Yolande

Smart - Productions associées sprl

E-mail :

Retrouvez toutes mes infos sur la page Contact

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • LinkedIn Social Icône

Les photos sur mon site proviennent de https://unsplash.com/ et http://fotomelia.com/  ou m'appartiennent.